Nutraxin complément alimentaire pour chevaux Agrandir l'image

Nutraxin complément alimentaire pour chevaux

Complémentaire alimentaire diététique pour chevaux sous alimentation restrictive, contenant des fructo-oligosaccharides à chaîne courte (scFos) qui aident à améliorer le contrôle du métabolisme de l’insuline chez les chevaux obèses. 

Disponible en emballage de 120 barres à 50 g (6 kg).

Plus de détails

135,00 CHF TTC

Le syndrome métabolique équin (SME) est une maladie endocrinienne chronique causée par un dysfonctionnement du métabolisme de l’insuline et du sucre, associé à une surcharge pondérale, et entraînant la formation de dépôts adipeux localisés et l’apparition d’une fourbure plus ou moins douloureuse.

Le diagnostic de SME doit être posé par un vétérinaire à l'aide d'une analyse sanguine. 

Nutraxin est la première barre spécialement développée pour les chevaux atteints de SME. Cet aliment complémentaire apporte au cheval les vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés qui font défaut pendant la phase de régime afin d’éviter les carences. Nutraxin contient également 10 % de fructo-oligosaccharides à chaîne courte (scFOS) qui agissent comme un prébiotique et contribuent à la bonne santé de la flore intestinale du cheval et au maintien d’une glycémie normale. Nutraxin présente une teneur particulièrement élevée en biotine, méthionine et en zinc, des nutriments indispensables au maintien de la santé des sabots et à la régénération des sabots abîmés en cas de fourbure.

Symptômes du SME:

  • Une nette surcharge pondérale : c’est le symptôme le plus visible du syndrome métabolique équin, généralement associé à des dépôts adipeux caractéristiques, par exemple au niveau du sommet de l’encolure de la crinière (chignon), des épaules, de l’attache de la queue et de l’arrière-main.
  • La fourbure : les premiers signes cliniques sont par exemple une démarche raide ou une réticence à se déplacer (notamment juste après le parage ou la ferrure), ainsi qu’une pousse irrégulière de la corne avec formation de stries horizontales, qui s’élargissent vers l’arrière et le talon.
  • Autres symptômes : des cycles perturbés chez la jument, un cheval qui boit et urine beaucoup plus que d’habitude, ou sujet à des fringales.

Traitement du SME:

Il n’existe actuellement aucun traitement médicamenteux du SME. Par conséquent, la thérapie repose uniquement sur l’exercice physique, à condition que le cheval ne souffre pas et ne soit pas limité par une fourbure, et la réduction de la surcharge pondérale.

Le régime alimentaire est également un véritable pilier du traitement. Le régime repose essentiellement sur la diminution de la ration de foin, l'accès réduit ou interdit à l'herbe, aucun concentré, ni pommes ou carottes. En revanche, un régime amaigrissant bien suivi et efficace a certes des effets positifs, mais il expose aussi à un risque de carences résultant d’une couverture insuffisante de certains besoins nutritionnels

Composition:

Farine de luzerne, pulpe de betteraves sucrières, levure de bière, fructooligosaccharides à chaîne courte 10 %, tourteau d'extraction de lin, mélange de plantes (fenouil, feuilles de myrtilles, cannelle, graines de fenugrec, curcuma, groseilles à maquereau) 8,5 %, isomaltulose, protéine de pomme de terre, cire d'abeilles, pulpe de pommes, farine d'algues marines, huile de lin pressée à froid, vinaigre, sel.

Additifs par kg:

Vitamine A (3a672b) 131,250 UI Vitamine E (3a700) 3,500 UI Biotine (3a880) 150 mg, Chélate de zinc d'acides aminés, hydraté (3b606) 2,400 mg Chélate de manganèse d'acides aminés, hydraté (3b504) 1,050 mg Chélate de cuivre d'acides aminés, hydraté (3b406) 263 mg Sélénite de sodium (3b801) 3 mg Iodate de calcium, anhydre (3b202) 5 mg Acides aminés: Monochlorhydrate de L-lysine, techniquement pur (3.2.3) 38,000 mg DL-méthionine, techniquement pure (3c301) 14,000 mg, Clinoptilolite d'origine sédimentaire (1g568) 20,000 mg

Constituants analytiques:

Protéines brutes 22,0 % Cendres brutes 11,0 % Huiles et matières grasses brutes 8,5 % Fibres brutes 9,0 % Sodium 0,3 %

Propriétés:

Les chevaux atteints du syndrome métabolique équin (SME) sont souvent nourris avec une alimentation pauvre en sucres et en amidon pour favoriser le contrôle du métabolisme endocrinien, c.-à-d. la glycémie et l'insulinémie, afin de prévenir les fourbures. Nutraxin a été spécifiquement développé pour les chevaux recevant une telle alimentation. Nutraxin apporte les vitamines, minéraux et acides aminés souvent déficitaires dans cette alimentation et prévient ainsi les carences de ces nutriments. Nutraxin contient aussi 10 % de fructo-oligosaccharides à chaîne courte, qui peuvent contribuer comme prébiotiques au maintien d'une glycémie normale et au soutien d’une flore intestinale physiologique. Nutraxin présente une teneur particulièrement élevée en biotine, méthionine et zinc chélaté, qui sont des nutriments importants pour le maintien d'un état de santé optimal du sabot.

Mode d’emploi / Usage:

Nutraxin peut être administré sous forme de friandise au cheval ou distribué dans la mangeoire tout au long de la journée en remplacement de la nourriture aux heures normales d'alimentation.

Posologie recommandée: Une barre de 50 g par 125 kg de poids corporel par jour.

En raison de la teneur élevée en vitamines et en oligo-éléments, l'apport de Nutraxin ne peut pas dépasser 5 % de la ration quotidienne totale, foin y compris.

Remarques particulières: il est recommandé de demander conseil à un vétérinaire avant utilisation. Conserver dans un endroit sec. 

30 autres produits dans la même catégorie :